Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Défendre la Cathédrale de Tournai et ses abords

Le projet de l'architecte français Nicolas Michelin vise à la construction d'une Tour qui culminerait à 48 mètres de haut et se trouverait à 38 mètres de la cathédrale masquant ainsi une partie de la façade romane!

Nous sommes contre ce projet car ce dernier n'a pas sa place dans une ville aussi emblématique et historique que la cité des cinq clochers!

La Cathédrale de Tournai et ses abords appartiennent à tout un chacun. En tant qu'expression du Patrimoine Mondial de l'Humanité, tout choix d'aménagement ou d'urbanisme ne peut résulter de la seule discrétion de l'administration communale!

Notre but n'est pas de prôner un immobilisme figeant dans la pierre le devenir de notre cité, mais au contraire de réfléchir sur une politique claire permettant d'intégrer intelligemment monuments historiques et architecture contemporaine...

En l'état et au vu du projet, nous sommes contre la construction d'une sixième tour!

Un argument historique et symbolique

Tournai est connu pour quelques symboles forts. Un Pont des Trous, un Beffroi et une Cathédrale. Concernant le Beffroi, ce dernier est perçu dans les villes de Belgique et du Nord de la France comme l'emblème des libertés communales. Concernant la Cathédrale, elle fut édifiée afin de célébrer la puissance économique, politique et surtout religieuse de notre noble Cité. Si, en tant qu'historien, nous étions amené à nous interroger dans quelques siècles sur la raison d'être de la Tour Michelin, nous conclurions vraisemblablement en ces termes : cette Tour fut érigée en tant que défi de l'architecture contemporaine dans un contexte bâti historique préexistant. Mais ce qui dérangera le plus l'historien - ce n'est pas l'architecture en soi - mais plutôt le justificatif historique : elle fut construite afin d'y accueillir des personnes fortunées dans un cadre luxueux marquant du même coup une césure encore plus profonde entre intérêts de la population et désir politique. Il conclura que cette fonctionnalité est paradoxale car, à l'inverse, de la Cathédrale et du Beffroi, elle ne célèbre en rien la population et sa diversité...

Un argument de continuité architecturale

Un tel édifice n'a pas sa place aux côtés d'un monument aussi prestigieux que la Cathédrale Notre-Dame de Tournai. Encore une fois, il ne s'agit pas de vouer un culte infaillible aux monuments et quartiers historiques de la Ville de Tournai; nous ne souhaitons pas faire de nos villes un cimetière monumental! La ville de Tournai doit voir son architecture évoluer, et ce, sur base d'une politique durable et volontariste. Mais les choix devant dicter cette dernière ne doivent en aucun cas se faire au détriment d'une continuité architecturale manifeste. Il s'agit de préserver l'intégrité de cet écosystème patrimonial plutôt que de tenter d'imbriquer une architecture "hors de propos" dans un tissu architectural préexistant. Une nouvelle architecture oui! Mais pas à cet endroit!

Un argument pour demain

Oser une architecture complexe, contemporaine et historique ne reviendrait-il pas à poser les jalons d'un bâtiment audacieux incarnant le développement durable, l'ouverture sur le monde et dessinant le projet citadin et citoyen d'une ville au XXIème siècle... Il s'agit là d'un vrai débat! Pourquoi ne pas inscrire la Ville de Tournai dans les traces des modèles scandinaves? Inventer un Tournai moderne et contemporain trouverait un justificatif historique en célébrant les Générations futures...

"Créer n'est pas systématiquement dégrader"

Commentaires

  • Félicitations pour votre action
    "sos cathedrale de tournai-tour michelin"
    mais où se trouve le blog où on peut "voter" ?
    Les moteurs de recherche ne le donnent pas.

  • La protestation se structure actuellement et une association devrait prochainement voir le jour.

    Cette dernière qui devrait se nommer « Une tour de trop » entend se limiter strictement à l'opposition à ce qu'il est convenu d'appeler «la tour Michelin».

    Parmi les moyens envisagés, l'association se doterait d'un site internet multilingues. Une pétition devrait également être mise en ligne.

    Une question de temps...

  • Bravo, de la part d'un sympathisant Gantois!

  • La pétition contre -CE projet à CET endroit- est en ligne : www.latourdetrop.be

Les commentaires sont fermés.